Actualité


 
mardi 10 avril 2018

PREMIERS COUPS DE PIOCHE POUR LE NOUVEL ATELIER DES VIVIERS DE LOCTUDY

Spécialisés dans la vente de crustacés vivants, les Viviers de Loctudy viennent de lancer la construction d’un tout nouvel atelier au cœur de Lorient Keroman. L’entreprise bigoudène espère ainsi poursuivre son développement en profitant des facilités logistiques qu’offre le premier port de pêche français.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

Le projet était dans les cartons depuis plusieurs années. Cette fois, il est passé en mode opérationnel. Installés sur le port de Lorient Keroman depuis 2012, au pied de l’ancienne glacière, les Viviers de Loctudy devraient déménager d’ici la fin de l’année. L’entreprise sera alors la dernière à quitter cette zone historique du port dont la démolition complète est prévue à l’horizon 2020. En lieu et place de locaux pour le moins vétustes et légèrement excentrés, les Viviers de Loctudy se réinstalleront dans un nouvel atelier flambant neuf situé en plein cœur de Lorient Keroman, entre Mariteam et le Chalut des deux Ports. Les premiers coups de pioche ont été donnés la semaine dernière. « Nous avons pu récupérer un terrain disponible de 1000m2 », indique Serge Guyot, directeur des Viviers de Loctudy. Le nouveau bâtiment construit sur un seul niveau comprendra « une zone de stockage, des bureaux, un local d’expédition » mais surtout « des viviers plus modernes et plus fonctionnels qui devraient nous permettre de développer notre activité sur le site de Lorient

Base logistique idéale

Basée à Loctudy, l’entreprise bigoudène est une filiale du groupe Béganton, leader français sur le marché des crustacés vivants. Elle emploie à l’année 18 salariés. Sa spécialité : l’araignée. Une espèce ciblée par de nombreux navires lorientais qui lui garantissent ainsi des apports réguliers. Mais pour les Viviers de Loctudy l’intérêt principal d’être installé à Lorient Keroman réside ailleurs. « Le site est important pour nous au niveau des approvisionnements et du marché local, mais surtout, il offre des facilités logistiques remarquables », constate Serge Guyot. Idéalement situé au sud de la Bretagne, Lorient Keroman est équipé d’une gare à marée de 36 portes entièrement rénovée en 2016 et réputée comme la plus importante de tout le grand ouest. Si le chantier se déroule comme prévu, la mise en exploitation du nouvel atelier des Viviers de Loctudy devrait se faire « vers la fin de l’année », indique son directeur. Budget estimé pour sa réalisation ? « Autour de deux millions d’euros ». Un investissement jugé « conséquent », qui devrait permettre une augmentation du chiffre d’affaires, avec sans doute à la clé quelques créations d’emplois.